En Octobre ….au pré et au charbon !

Alors ce mois ci , nos bergers ont assuré ! Ils n’ont vraiment pas chômé !

Tout d’abord ils nous ont apprivoisé, observé, Dan nous connait  toutes à présent par nos prénoms ! Bon …tout d’abord il a fallu nous déshabiller, afin de ne pas trop décaler notre prochaine tonte en Février , alors le 10 Octobre Olivier, notre tondeur est venu nous déshabiller. Un peu de stress pour lui, les bergers …et pour nous ! Et les jours d’après on s’est caillé, pas de chance les températures ont chuté , il a fallu alors nous rhabiller durant quelques jours le temps que nos poils repoussent un peu ! Pour la tonte de Février il va falloir prévoir les petits manteaux !

Ensuite sortie progressive lorsque le temps le permet d’abord dans l’enclos devant la chèvrerie puis dans les grands espaces de nos pâtures !

Dan a aussi bénéficié d’une formation sur Paris sur le parasitisme. Colibacillose, cryptosporidiose; coccidiose … ça vous parle ? lui oui maintenant en théorie mais en pratique, nous verrons bien s’il a bien assimilé cette formation. A priori, il a aussi pris du bon temps avec ses enfants et a pu voir son consultant de reclassement sur La Défense.

Par contre nous n’avons pas tout compris. Lui qui dit toujours qu’il boira du lait quand les vaches (ou chèvres) mangeront du raisin … il s’est retrouvé à la Maison du Lait pour cette formation. Il a dû faire une allergie 🙂

Sinon, ici après le passage des maçons et charpentiers, les travaux en autoconstruction ont continué.

Nos apprentis bricoleurs ont monté les cloisons : ossature de bois, pare pluie, première couche de fibre de bois, pare vapeur …. pour tout cela, il a aussi fallu décharger plus d’1,5 tonne de matériel (le contenu de 3 camions) !

Fin de mois installation du poêle avec une première flambée.feu

Bon, pour tout dire, sans les fenêtres, il sert surtout à chauffer les oiseaux !

Maintenant, les travaux sont un peu à l’arrêt en attendant l’électricien … So, wait and see for the next step.

 

Et on a de nouveaux copains : le petit Muguet un vrai guignol ! qui joue à l’équilibriste pendant les travaux mais aussi pendant notre promenade. Et aussi Clotilde notre compagne dans la chèvrerie.

 

Et parfois oh surprise, un engin volant que nous ne connaissions pas. Nos apprentis éleveurs nous ont expliqué qu’il s’agissait d’une montgolfière.

mongolfiere-sur-ferme

Vous croyez qu’un jour nous pourrons monter dedans ?

 

toisondesvosges

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *